Un chaton ne se « dresse » pas avec des punitions !

Les capacités d’adaptation du chat aux situations nouvelles et changement d’environnement dépendent des conditions de développement reçues dans les premiers mois de sa vie. S’il est malmené, sous prétexte de « bêtises » ou de malpropreté, le chat transformera vite son incompréhension en anxiété et agressivité.

Les remontrances et punitions violentes sont incompréhensibles pour le chat et d’ailleurs absolument inefficaces pour lui faire adopter un comportement cohérent et en rapport avec l’environnement disponible.

Pour l’éduquer, il faut soi-même progresser au niveau de la compréhension de son monde. Il faut découvrir et connaître le caractère fabuleux et mystérieux des chats :

> Pour la construction d’une relation durable pour préparer au mieux le jeune chat à sa vie d’adulte et aux éventuels changements auxquels il sera confronté.

> Pour la construction d’une relation de confiance, sans coups, sans cris et sans brutalité.